Synopsis

Publié le par HIAAA !!!

POST MORTEM est une mini série humouristique de deux à trois minutes qui se déroule autour d'un petit cimetière de campagne. On y suit les difficultés d'un jeune curé et de son équipe de bras cassés dans la gestion de ce lieu.

Résumé

Hugo et Felix gèrent très tranquillement le cimetière de leur petit village. Malheureusement pour eux, à la suite de la mort accidentelle du père Igor, Baptiste, le nouveau prêtre affecté à cette paroisse, vient perturber leur petites habitudes.
Un premier clache commence entre eux quand le père Baptiste veut récupérer sa maison de fonction occupée par les deux compères.

Les personnages



- Hugo :
C'est le gardien du cimetière. Hugo est un bon vivant, diléttant, parfois presque mollasson, le cimetière est pour lui tant son lieu de travail que de villegiature. Proche de Felix, il est toujours de la partie quand un coup se prépare.

- Félix :
Il exerce la profession d'écrivain. Mais, n'ayant pas (encore) trouvé le succès, il gagne sa vie en écrivant les oraisons funèbres pour le curé de la paroisse. Un peu sournois et farceur, il a vraiment un bon fond et connait le sens du mot amitié.

- Baptiste :
Après la mort de l'ancien curé, le père Igor (épisode 1), Baptiste est envoyé dans cette paroisse. Tout juste sorti du séminaire, ce jeune curé est pleins de bonne volonté mais encore un peu innocent. Mais face à ses deux collègues, il va vte apprendre.

- Règis :
Il est le demi-frère par alliance de Baptiste. Règis n'est pas ce que l'on peut appelé la fièté de la famille. Gentil mais un peu niait, il a exercé de très nombreuses professions, qui n'ont visiblement satisfait ni lui, ni ses employeurs...
Arrivé chez son demi-frère,  il semble vouloir y rester aussi longtemp que possible et se fait rapidement proche de Hugo et Félix.

- Simon :
C'est le vicaire de la paroisse. Simon est appelé dès que le curé est absent. Très différent de Baptiste, si ce n'est son opposé, Simon est plus proche d'une vision "moderne" voir déluré de la fonction ecclésiastique. Ce qui, de facto, l'aide à être beaucoup plus proche des autres que Batiste.

Publié dans Post Mortem

Commenter cet article